Oser porter une robe blanche : 3 conseils pour assurer

Il n’y a pas que les mariées qui ont le droit de porter des robes blanches : souvenez-vous de Marilyn Monroe sur sa bouche de métro ou de Pippa Middleton au mariage de sa sœur… Aujourd’hui, la robe blanche est même devenue un basique, qui se porte été comme hiver. Pour être sûre de votre effet, voici mes recommandations pour bien porter une robe blanche.

1- Choisissez votre robe blanche selon votre couleur de peau

Ce qui est pratique avec le blanc, c’est que ça va à tout le monde ! Mais attention, il existe de nombreuses nuances de blanc. Si vous voulez que votre robe vous mette vraiment en valeur, choisissez la bonne nuance selon votre teint : avec une peau claire, portez du blanc au ton chaud et évitez le blanc très clair et neutre. Si vous avez le teint olive, préférez un blanc froid, de la soie blanche ou une nuance champagne. Avec un teint moyen ou rosé, optez pour du blanc crème ou ivoire. Si vous avez la peau foncée, vous n’aurez pas à vous casser la tête : tous les tons de blanc vous iront.

2- Misez sur une robe blanche adaptée à votre morphologie

Si votre silhouette est fine et longiligne (morphologie en I), choisissez une robe blanche fluide, mais assez près du corps ou une robe moulante avec des effets de matières (dentelles, broderies, fronces, etc). Si vous avez une morphologie en H (buste et hanches de la même largeur et taille peu marquée), optez pour une robe empire, une robe droite ou une robe fluide avec une ceinture sur les hanches. Si votre buste est plus large que vos hanches (morphologie en V), mettez l’accent sur le bas de votre silhouette avec une robe blanche courte, de préférence fluide, droite ou trapèze. Si votre buste est plus fin que vos hanches (morphologie en A), misez sur une forme évasée vers le bas et mettez en valeur votre poitrine avec un décolleté en V, un bustier ou de fines bretelles.

3- Avec une robe blanche, méfiez-vous de vos sous-vêtements !

Surtout, pas de dessous blancs sous une robe blanche ! Pour être invisibles sous du blanc, vos sous-vêtements doivent être d’une couleur aussi proche que possible de celle de votre peau. Préférez donc une couleur chair, même si ce n’est pas très glamour. Sinon, essayez le gris clair ou le rouge grenat (et oui, étonnamment, le rouge grenat ne se voit pas sous du blanc !). Choisissez un ensemble simple, sans dentelle et si possible sans couture afin d’éviter toute marque disgracieuse.

Si votre robe est vraiment trop transparente, investissez dans un fond de robe blanc. Selon la forme de votre robe, vous pouvez le choisir plutôt fluide ou à effet sculptant. Bien entendu, il doit être un peu plus court que la robe.

Vous savez maintenant tout ce qu’il faut savoir avant de porter une robe blanche. Prête à relever le défi ?